Chargement en cours
Ma sélection

Lot 61 - Ecole allemande du XV° siècle . Dormition de la Vierge. Bois sculpté polychrome. H [...]

Estimation : 15 000 € / 20 000 €

Adjugé 42 840 €


Résultats sans frais

Ecole allemande du XV° siècle .
Dormition de la Vierge.
Bois sculpté polychrome. H 80, L 95 cm.
Une oeuvre similaire est visible au Victoria and Albert Museum à Londres.

La Dormition de la Vierge, la mort de Marie, est un thème qui est très rarement représenté car en effet elle n’est pas mentionnée dans la Bible mais dans La Légende dorée de Jacques de Voragine.
En effet les évangiles font certes référende à l’Assomption de la Vierge mais pas à sa mort.

Dans cet ouvrage nous apprenons que lors de la mort de Marie, les disciples du Christ furent réunis miraculeusement autour d'elle.
Cette Dormition a été réalisée à la période du gothique international (1400-1530) et en particulier vers la première moitié du XV° siècle.

La sculpture à cette époque est caractérisée par une souplesse des lignes, une représentation des draperies très stylisée et une expression douce des visages.
Toutes ces caractéristiques se retrouvent dans notre bas-relief et notamment dans le personnage debout habillé en noir à droite de la composition.
De plus dans la première moitié du XV° siècle, l’iconographie et la dévotion Mariale se développent.
Cette idée de dévotion mariale se retrouve dans le regard des différents protagonistes.
Les différents disciples regardent tous vers la Vierge ce qui nous incite, nous spectateur, à s’intéresser à Marie, sujet du bas-relief.
Celle-ci, à contrario nous regarde, nous spectateur et disciples, preuve qu'elle n'est pas morte mais bien vivante.. Ainsi l’artiste a voulu intégrer le spectateur dans la scène comme s'il était présent au moment même de la mort de la Vierge le rendant lui-même son disciple.

Dormition of the Virgin.
Polychrome carved wood. H 80, L 95 cm.

A similar work can be seen in the Victoria and Albert Museum in London.

The Dormition of the Virgin, the death of Mary, is a theme that is very rarely represented because in fact it is not mentioned in the Bible but in The Golden Legend of James of Voragine.. In fact the Gospels certainly refer to the Assumption of the Virgin but not to her death. In this book we learn that at the death of Mary, the disciples of Christ were miraculously gathered around her.

This Dormition took place during the International Gothic period (1400-1530) and in particular around the first half of the 15th century.. Sculpture in this period is characterized by a softness of lines, a highly stylized representation of the draperies and a soft expression of the faces.. All these characteristics can be found in our bas-relief, particularly in the standing figure dressed in black to the right of the composition.. Moreover, in the first half of the 15th century, Marian iconography and devotion developed.

This idea of Marian devotion can be seen in the eyes of the various protagonists. The different disciples all look towards the Virgin, which encourages us, the spectator, to take an interest in Mary, the subject of the bas-relief. She, on the other hand, looks at us, spectator and disciples, proof that she is not dead but alive.

Thus the artist wanted to integrate the spectator into the scene as if he were present at the very moment of the Virgin's death, making him his disciple.

Demander plus d'information